IV. La faune et la flore

avatar
The Devonshire
Boule de poils

Messages : 131
Croquettes : 271

Sam 14 Nov - 12:11

LE BESTIAIRE



Chiens, chats, cerfs, rats et sangliers, les animaux les plus classiques parcourent les terres du Devonshire. Qu'ils soient du gibier, des animaux de compagnie, du bétail ou élevés pour tirer de lourdes charges, ces animaux n'ont rien d'étonnant. Il existe cependant des créatures bien plus étranges que la simple biche chassée sur les terres de la forêt chantante, étranges et dangereuses. Ces créatures ont été répertoriées au sein d'ouvrages rédigés par des aventuriers courageux, qui n'ont pas eu peur de se rendre sur le terrain afin d'observer ces animaux.



ARAIGNÉE GÉANTE : Les araignées géantes sont de monstrueuses créatures dotées de huit yeux. Comme leur nom l'indique, ce sont des arachnides extrêmement grandes et pouvant atteindre des hauteurs faramineuses. Elles se distinguent par des épais poils noirs qui recouvrent le corps, et un écartement des pattes qui peut atteindre 4,5 mètre. Elles possèdent également une paire de pinces aiguisées comme des rasoirs qui produisent un cliquetis caractéristique lorsque la créature est en colère. On peut trouver cet animal malicieux dans les fin fonds de la forêt chantante.

CENTAURE : Les centaures sont connus pour être des êtres sauvages. En effet ces créatures mi-hommes, mi-cheval sont loin d'être dotées d'une part d’humanité malgré ce que leur apparence peut vous laisser penser. Vous pourrez vous retrouver face à ces créatures dans certaines clairières à l'est de la forêt chantante.

CERF BLANC : Cette créature extrêmement rare était autrefois la monture des seigneurs elfiques. La chasse des cerfs blancs était formellement interdite puisque l'on disait à l'époque qu'ils étaient les représentants du dieu cerf sur terre. Au départ des Elfes, ces animaux ont peu à peu quitté l'étendue cendrée devenue trop aride pour eux. Beaucoup disent que les cerfs blancs n'existent plus, mais certains rôdeurs ont déjà réussi à en apercevoir près de l'arbre aux pendus.

CHIEN A CŒUR : Les chiens à cœur sont des monstres qui font deux fois la taille d'un loup, qui ont un poitrail énorme, un crâne plat avec de grosses oreilles rondes qui leur permet de bien entendre, et une gueule garnie de crocs. Ils sont roux, et ont le poil court, comme le dos d'un daim. On dit que ces créatures ont peur de l'eau, ce qui est un avantage difficile à avoir sur eux, étant donné que l'eau est une denrée rare dans l'étendue cendrée, là où ils sont les plus nombreux. Il existe deux théories sur la provenance de leur nom. Certains disent qu'ils repèrent un homme aux battements de son cœur, qu'ils entendent grâce à leur ouïe aiguisée, d'autre prétendent que cela provient de leur façon de tuer : ils ouvrent la poitrine pour arracher le cœur et le manger en premier. En meute, ils se battent pour ce morceau de choix.

COUREURS : Oiseaux capables de voler, hauts d'une cinquantaine de centimètres, les coureurs peuplent la lande où ils creusent de profonds terriers. Ils se nourrissent principalement de vers et d'autres insectes, il leur arrive également de manger les rares plantes qu'ils trouvent sur la lande. Leur chair délicate est un mets de choix pour les villageois n'osant pas s'aventurer dans la forêt.

ESQUICHEUR : L'esquicheur est une créature du folklore des villageois. Ce sont des monstres de forme humanoïde à la tête disproportionnée, possédant des écailles à la place de la pilosité normale d'un homme et des palmes entre les doigts. Ils sont de carnation pâle et dégagent une odeur de poisson rance. Leurs lèvres adipeuses cachent plusieurs rangées de dents vertes et pointues en forme d'aiguilles. La tradition veut que ce peuple monstrueux ait été détruit par les Elfes peu de temps après leur arrivée dans la lande. Cependant, les esquicheurs sont toujours réputés pour venir la nuit pour enlever les enfants méchants dans les contes de nourrices.

FÉE : Si le mot "fée" sonne à vos oreilles comme quelque chose de doux, de bienveillant, vous faites erreur mes chers amis. Certes, leur apparence nous tenterait plus à danser autour des arbres avec elles mais ces créatures malicieuses n'ont qu'un seul but ; vous attirez dans leurs filets afin que vous ne puissiez plus vous en dépêtrer. Car sous l'illusion agréable qu'elles vous offrent, se cache un monstre des plus laids aux crocs acérés. Ces êtres peuplant la forêt chantante raffolent d'une seule et unique chose, les âmes les plus pures qu'elles dévorent sans aucun remord.

HARPIE : La harpie est une créature qui ne vit que sur les hautes falaises de la frontière du Devonshire. Les représentations des harpies en font des créatures dotées d'un tête féminine aux dents acérées, d'une opulente poitrine, d'ailes de dragon en guise de bras, de pattes d'aigle à la place des jambes et d'une queue de scorpion courbée. Ces monstres sont carnivores et ont pour réputation de ne jamais lâcher leur proie une fois qu'elles l'ont saisie. Leurs sens sur-développés font qu'elles perçoivent toujours l'Homme avant qu'il n'ait le temps de la voir et c'est pour cela que peu de personnes savent à quoi elles ressemblent réellement, puisque ceux qui ont pu les apercevoir ne peuvent malheureusement plus les décrire à qui que ce soit.

LOUP GÉANT : Bien plus corpulents, puissants et intelligents que des loups ordinaires, ils constituent de terribles adversaires à l’âge adulte et peuvent aisément tuer un homme pendant leur croissance. Ils sont tout à fait capables d'interactions avec les loups communs en prenant la tête d'une meute ou en procréant avec eux. Il est difficile d’affirmer avec certitude si ces animaux sont magiques ou non mais ils sont immunisés à la terreur inspirée par d'autres animaux et les contrôlent avec une facilitée déconcertante. Un lien unissant les loups géants d’une même fratrie leur permet de ressentir leur présence dans un rayon de plusieurs kilomètres.

LOUP BLANC : Cette magnifique créature à l'apparence d'un loup spectral se trouve bien évidemment dans les brumes silencieuses. Vous connaissez peut-être la légende d'Amarok le loup blanc ? Et bien, c'est de cet esprit légendaire dont il est question ici. Depuis la fin du règne de Almar le rouge plus personne n'a vu Amarok mais l'histoire raconte qu'il veille toujours sur la région, et si vous tendez bien l'oreille les soirs de pleine lune vous pourrez entendre le chant de cette puissance de la nature auquel se mêlent les cris de ses confrères les loups.  

NIFLHEIM : Ces créatures à l'allure spectrale dont personne ne connait les origines sont un véritable mystère. Certaines légendes racontent qu'il s'agirait des spectres d'anciennes créatures ayant refusé de quitter la terre, d'autres disent que les Niflheim sont des animaux maudits et dangereux. D'autres encore sont persuadés qu'ils n'existent pas et n'ont jamais existé. Pourtant, il est possible de les apercevoir et même, de les approcher. Les Niflheim n'acceptent que rarement d'accorder leur confiance à l'Homme et seuls les plus grands rôdeurs ont réussi à s'entendre avec certains spécimens, en faisant des compagnons fidèles.

PHOENIX : « Là aussi naît le phoenix, qui a la grandeur de l'aigle, la tête ornée d'une touffe de plumes, la mandibule inférieure parée de caroncules, le cou rayonnant d'or, le reste du corps de couleur pourpre, si ce n'est la queue, qui est azurée et semée de plumes incarnates. » Dans le Devonshire les phœnix sont des oiseaux rares qui écument les forêts de la lande. Il est très peu probable de voir une de ces magnifiques créatures de votre vivant, mais il existe certains rôdeurs qui ont réussit à les approcher et s'emparer d'une des fameuses larmes de phœnix tant recherchées dans notre contré pour ses vertus guérissantes.

SIRÈNE : Tout bon pécheur sait que s'il faut bien se méfier d'une chose sur les flots, c'est bien de ces viles créatures que sont les sirènes. Ces femmes piègent les pêcheurs en les ensorcelant de leur beauté envoûtante mais aussi grâce à leurs chants qui poussent les pêcheurs à perdre le sens de l’orientation, fracassant leurs bateaux sur les récifs où ils sont ensuite dévorés par ces enchanteresses.  C'est un être malicieux dont il faut à tout prix se méfier au risque d'y perdre la vie. Cependant, la rumeur court que les chants des sirènes n'atteignent que le cœur des hommes, alors messieurs songez peut-être à emmener une femme à bord de votre navire.


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
The Devonshire
Boule de poils

Messages : 131
Croquettes : 271

Ven 4 Déc - 21:21

LES PLANTES



Bien qu'une terre assez limité, la flore du Devonshire est l'une des plus diverses connues. En effet on y retrouve toutes les espèces de plantes connues tel que les fleurs, ou les plantes aromatiques mais aussi des espèces uniques au monde comme celles qui vous serons répertoriées ici.





Alfirin : L'alfirin (ou « immortelle ») est une fleur jaune et or en forme de clochette, qui pousse notamment dans les marais. Elle ressemblerait à une immortelle commune. Il s'agit peut-être d'une variété de symbelmynë. Elle est très régulièrement mentionnée dans les chants des rodeurs, et elle a une forte signification pour les habitants des marais, qui voient en elle une représentation des glorieuses cloches d'or de la cité des dieux.

Elanor : L'elanor (ou « étoile-soleil ») est une petite fleur hivernale, de couleur jaune et en forme d'étoile qui pousse dans les jardins dansant. Elle est une plante associée à l'amour, mais surtout aux amours maudits. On dit qu'elle proliféra particulièrement dans les collines, le lieu où sont généralement célébré les mariages des familles fondatrices.

Ferrugier : Le Ferrugier est un type d'arbre trouvé dans le nord de duvonshire, y compris dans la forêt chantante. C'est un bois noir dur. Les portes des cryptes des Baskerville sont faits de ferrugier tandis que le bois sacré du château a un ferrugier aussi vieux que le royaume lui-même.

Leberthon : Le lebethron est un arbre aux feuilles à cinq lobes, comme une main humaine. il est très utilisé par les charpentiers du Devonshire.

Mallos : Comme l'alfirin, le mallos (« fleur d'or » ) est une petite fleur jaune en forme de cloche qui pousse dans les champs du village, un peu comme l'Alfirin. Cette fleur avait la particularité de ne jamais se faner, et on raconte que les elfes vivant ici autrefois les adoraient.

Nimbrethil : Les Nimbrethil (Bouleaux blancs) poussent principalement dans les brumes silencieuses.

Seregon : Le seregon (ou « sang de la pierre ») est une fleur rouge écarlate qui pousse notamment au milieu de l'étendu cendrée.

Symbelmynë : La symbelmynë ou simbelmynë (vieil anglais symbel « perpétuel, éternel, toujours » et mynë « mémoire »), aussi appelée uilos, est une plante dont la floraison dure toute l'année et qui pousse sur les tombes, et plus abondamment sur les tombes des Callaghan comme pour commémorer leurs exploits aux combats.

Vigier : La vigier est un arbre à feuilles persistantes de conifères de hauteur décrit comme étant gris-vert avec des aiguilles qui produisent doux, sève collante. Les Vigier se trouvent principalement dans le Nord, de la forêt chantante au colline.


Voir le profil de l'utilisateur
IV. La faune et la flore
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Gem&Joa) ⊡ Faune VS Flore ⊡
» Géographie (cartes, climat, faune et flore...) originelle (avant Vraorg)
» La faune haïtienne compte-t-elle des singes? You bet...
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» V. Flore d'Autremonde

Sauter vers: